Mes news

Nouveau départ

Bonjour à tous,

Quelques nouvelles fraîches en ce mois de janvier.

Je vous avez promis de vous tenir informé de l'avancé de mes projets.

Voilà qui est fait avec ce nouveau billet !  

Il y a quelques semaines, j'ai décidé de me lancer dans la création d'un blog : "le sport entre les lignes" (http://lesportentreleslignes.blogs.lequipe.fr/). 
Dans ce blog, j'aimerais essayer de mettre en valeur les coulisses du sport (entrainement, entourage des sportifs, préparation mentale et physique...). 
Plusieurs articles sont déjà paru. A l'approche des Jeux Olympiques, la plupart des articles sont axés sur cet évènement mais le blog a pour vocation de parler de tous les sports. 
 
Je vous incite à jeter un oeil de temps en temps, commenter les articles qui vous plaisent ou vous déplaisent et partager l'adresse avec vos connaissances ! 
 
A très bientôt !
Bises 
 
Méryll ;-)

Nouvelle vie !

Coucou à tous, 

Je vous avez promis des nouvelles ! Choses promis, choses dues ! 

Je vous quittais en fin de saison, depuis de l'eau à coulé sous les ponts...

Après avoir travaillé un petit moment en tant que serveuse, je suis partie à la découverte d'un magnifique pays : Madagascar ! 

Un voyage merveilleux et unique. Des paysages aussi diverses que somptueux, un peuple aussi gentil qu'accueillant et des rencontres inoubliables. 

Depuis, je suis rentrée et j'ai attaqué une formation à Sportcom, au sein de l'Insep, pour devenir journaliste. A Paris ! Et oui, moi à Paris !!! Si on m'avait dit un jour que je vivrais dans la Capitle, j'aurais sourri et...je ne l'aurais pas cru...et pourtant ! 

C'est une nouvelle vie pour moi, de nouveaux horizons et de nouveaux projets...

Bien sur, je ne compte pas pour autant arrêter le ski. J'aime trop le ski ! 

Voilà donc les nouvelles. Je vous dis à bientôt à Paris, sur les pistes de ski ou ailleurs...

fd063765.jpg

http://les-secrets-du-bout-du-monde.e-monsite.com/

Bonjour à tous, 

Les voyages, ma deuxième passion... que je souhaite partager avec vous...

Rendez-vous sur mon autre blog (principalement basé sur des photographies) : 

http://les-secrets-du-bout-du-monde.e-monsite.com/

Il est tout neuf et en pleine construction, mais n'hésitez pas à laisser vos messages et commentaires. 

A bientôt !

La fin d'une histoire, le début d'une autre...

La saison étant terminée, c’est aujourd’hui l’heure des bilans. Bilan de la saison passée, certes, mais c’est aussi le moment de se projeter dans l’avenir, de regarder loin devant et de définir de nouveaux objectifs pour l’hiver prochain.

 

Comme certains d’entre vous le savent déjà, le 14 janvier dernier, j’ai été écartée des équipes de France après 8 années de Skicross. J’ai tout de même terminé la saison tant bien que mal avec les moyens du bord (j’en profite d’ailleurs pour remercier le club des sports de Tignes, le comité de Savoie, le SFA et le groupe de Jérémie Collomb-Patton pour leurs soutiens si précieux).

 

  Après ma blessure en 2010, mon objectif était les JO de Sotchi. Aujourd’hui, sans le soutien fédéral, mon objectif est presque irréalisable. L’investissement humain, technique et financier nécessaire est énorme.

 

  Pour s’entraîner en Skicross, il faut des parcours adaptés, il faut des adversaires, et pour pouvoir s’inscrire sur les compétitions, il faut passer par la fédé. Tous ces éléments font qu’aujourd’hui je ne peux pas continuer. J’ai donc décidé de mettre un terme à ma carrière de skicrosseuse. 

 

  Malgré mes deux dernières années difficiles, je ne garde que les bonnes choses que le Skicross m’as apporté.

 

  J’ai vécu des moments d’une intensité forte. J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai douté, j’ai rêvé…

  J’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes d’exception, j’ai voyagé à travers le monde, je suis montée sur deux podiums mondiaux et sur celui des X-Games, j’ai eu deux marseillaises rien que pour moi, j’ai skié dans les stations du monde entier…

  J’ai vécu ma vie de Skicross à fond et je ne regrette rien. Aujourd’hui mon amour pour le ski reste intact.

 

  Toutes ces expériences m’ont construite et m’ont permis de devenir qui je suis.

 

  Aujourd’hui, je me retire de ce milieu qui m’as beaucoup donné avec une pointe de nostalgie mais beaucoup d’espoirs et d’envie quant à ma nouvelle vie. 

 

  Même si je me retire du Skicross, je ne souhaite pas quitter pour autant le milieu du ski et du sport.

  Mes futurs projets ne sont pas encore établis. J’en suis encore au stade de la réflexion mais j’ai un tas d’idées.

  Devant moi des pages blanches que je n’ai qu’à remplir comme je le souhaite…

 

  Ce petit mot aussi, et surtout, pour vous remercier. Vous tous qui m’avez toujours soutenu dans les bons comme dans les mauvais moments. Vous qui lisez mon blog et qui me suivez de près ou de loin depuis quelques années maintenant.

 

  Quoi qu’il en soit, je vous donnerai des nouvelles et je vous tiendrai informé de mes futures occupations au plus vite.

 

Je vous embrasse.

Méryll  Clin d'œil

women-ski-cross-event-fis-freestyle-world-veyozbgvkdzl.jpg

dsc05478.jpg

Mets tes baskets et bats la maladie...

Hier soir j'étais à Paris, à l'Olympia pour un concert du groupe Rockaway au profit de l'association Ela qui lutte contre les leucodystrophies. 

En plus d'avoir passé une super soirée (le concert était génial !), j'ai pu en apprendre un peu plus sur cette maladie et le combat mené au quotidien par l'association.

De nombreux sportifs et artistes se mobilisent toute l'année pour défendre cette cause. 

Grâce aux nombreuses actions effectuées, la recherche progresse de jours en jours. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette maladie et les différentes actions menées, rendez-vous sur  http://www.ela-asso.com/

dsc04646.jpg

Fin de saison

Bonjour à tous,

Voilà un petit moment que je n'ai pas donné de nouvelles...

Comme certains d'entre vous savent déjà cette saison n'a pas été toute rose et pleine de rebondissements. 

Je vous expliquerai tout cela très prochainement...

En attendant, je profite des dernières neiges et j'espère que vous en faite autant !!!

A très bientôt, 

Méryll 

Départ St Johan demain !!!

Coucou à tous, 

Départ demain pour St Johan en Autriche pour la prochaine Coupe du monde. 

La qualif' aura lieu vendredi et la course samedi. Ensuite nous enchaînons directement sur l'Alpe d'huez puis les Contamines. 

Petite tournée européenne de 2 semaines...

Comme d'habitude, je vous tiens au courant ! 

Biz'

Bonne année !!!

2010-01-01-1.pngBonjour à tous ! 

Un petit message pour vous souhaiter à tous une excellente année 2012 !

Je vous souhaite des beaux moments d'émotions, de magie et de partage !

J'espère sincèrement que 2012 sera une belle année remplie de beaux souvenirs !!!!

J'en profite aussi pour vous remercier pour votre soutien (tant important pour moi ces dernières années) et de continuer à me suivre de près ou de loin... J'espère vous faire vivre à nouveau de beaux moments de sports !!!!

 Alors, une fois encore BONNE ANNEE à tous et a bientôt...

 

annee61.gif

San Candido 2011, qualif' demain...

Qualifications demain à San candido pour la première course de l'hiver...

 

Départ San Candido !!!

N'hésitez pas à visiter ma page sur le site Julbo !

http://www.julbo-eyewear.com/fr/winter_sports/team/boulangeat_247.html

Départ San Candido dimanche !!!

Première Coupe du monde J- 8 

Nous partons dimanche (le 11) pour l'Italie et plus précisément San Candido. Le rendez-vous annuel où se déroulent les deux premières coupe du monde (sur la même piste !).

C'est une piste assez facile, assez plate qui permet de se remettre en jambe, de se situer et de voir un peu si notre préparation a été efficace!La première c'est toujours un mélange de sensations : contente de revoir tout le monde, exitée à l'idée de recommencer les compètes, un peu stressée aussi... 

Mais c'est toujours mon estomac qui prend le dessus et qui me dit : "Italie? hummm...on va manger des bonnes pâtes!!!!!".

Bref, San Candido, encore un beau programme !

Je vous tiens au courant très vite...

Julbo

Cette année, mes yeux ne verrons qu'à travers Julbo !!!!! En effet,  je rejoins le team Julbo pour les casques, les masques et les lunettes de soleil. N'hésitez pas à faire un petit tour sur leur site : http://www.julbo-eyewear.com/fr/

julbo.jpg

Mon nouveau casque !

Je vous présente ma nouvelle tête de cet hiver !

julbo casque

Team Waxx underwear

Waxx

Comme mes soeurs, je rejoins et j'agrandis le team Waxx !!!! 

A Tignes, c'est géant !!!!

grande-motte.jpg

3 jours à Tignes... A la maison !!!! Ca me fait du bien de retrouver ma maison, "mon" glacier, mes repères... 

Nous avons profité des ces journées "beau temps, belle neige" pour refaire du géant. C'était plutôt intéressant. J'étais assez étonnée de la bonne neige et de l'état du glacier : EXCELLENT malgré  cette période où la neige se fait attendre en station.  

C'était bien de refaire du géant après ce petit break de deux semaines. 

Demain, nous partons à Mölltal (en Autriche) où nous nous joindrons aux équipes autrichiennes et allemandes pour une mini confrontation. C'est cool comme cela on va pouvoir voir où nous nous situons et surtout les points à peaufiner avant la première Coupe du monde (voir agenda http://boulangeat.e-monsite.com/agenda) .

Un retour sur les skis qui fait du bien...

Bonjour à tous, 

Les stages automnaux ont recommencé. Après un stage sur le glacier de Zermatt (Suisse) et celui du Stelvio (Italie), c'est à Saas Fee (Suisse) que nous passons la majeur partie de notre temps. Il y a un skicross permanent,plutôt intéressant, qui nous permet de nous entraîner et de pouvoir travailler sur plusieurs points indispensable tels que les courbes, les départs, les sauts ou encore la confrontation. 

Il y a quelques autres équipes qui sont là aussi, ce qui nous permet de pouvoir nous confronter et de voir où l'on se situe. Pour ma part, la reprise est plutôt bonne. Je recommence à retrouver des sensations, mon appréhension de l'hiver dernier à quasiment disparu et je peux me concentrer sur mes points faibles et avancer. 

Je me régale car nous avons de super conditions. 

Nous avons ensuite quelques semaines de vacances et de préparation physique, ce qui va faire du bien pour repartir regonflés à bloc!!!!

Voilà un peu les nouvelles, 

A bientôt ! gopr0552.jpg

Entraînement Estival

Bonjour à tous, 

Un petit mot pour vous donner des nouvelles toutes fraîches. 

En effet, pour un mois de juillet, on ne peux pas dire qu'il fasse un temps radieux. 

L'avantage, c'est que je transpire un peu moins quand je m'entraine !!!

Je suis sur Annecy pour l'été, entre la prep physique et le vtt mes journées sont bien remplies et je n'ai pas le temps de m'ennuyer. 

Mon genou va bien, je n'ai quasiment plus mal et je sens que le déficit que j'avais pu accumulé l'année dernière entre mes deux jambes diminue de plus en plus, c'est plutôt bon signe. 

Voilà un petit peu les nouvelles, retour sur les skis au moins de septembre... En attendant je vous souhaite à tous un très bon été.

A bientôt, 

Méryll

Les doutes

Les doutes font partis du sportif, ils nous aident à nous construire, à tracer notre chemin.

Comme à chaque fois, ils nous testent, testent notre motivation, notre détermination.

Grâce à eux nous savons où nous en sommes, ce que nous voulons vraiment au fond de nous.

Après il ne reste plus qu’à les surmonter en trouvant le meilleur chemin d’y parvenir, le plus court et le plus efficace… 

Grashgeren, dernière chance…

Nous étions déjà venus à Grashgeren et pour tout dire j’avais détesté : il pleuvait, le tracé ne me plaisait pas, j’avais fait un très mauvais résultat et c’était au bout du monde…

Mais cette fois ci tout m’as semblé différent : il faisait grand beau, le paysage était magnifique, notre pension très sympa...le tracé était très intéressant : très long (les allemands sont fiers de dire que « c’est la plus longue piste du monde ») avec plus d’une minute de course, beaucoup de sauts, de la vitesse…

 

Nous sommes arrivés la veille des entraînements, ainsi nous avons pu faire du géant sur place. Ce n’était pas super car la neige était vraiment molle.

 

C’était spécial pour moi car j’étais avec un groupe totalement différent, plus jeune, plus nouveau.

Je fais du skicross depuis 8 ans maintenant (enfin je crois) et j’ai toujours côtoyé les mêmes personnes dans mon groupe. Depuis cette année la roue tourne, il y a beaucoup de nouvelles têtes et mes repères changent. Il faut s’adapter, changer ses habitudes et même si ce n’est pas toujours facile, cela apporte une énergie nouvelle.

 

Bref, revenons sur la course. Il est l’heure de la recco, tout paraît nickel sauf les deux oopppsss du haut qui me tracasse. Et en effet, il me faudra arriver au troisième run pour les passer. Les entraînements sont terminés et je cogite beaucoup, je me rends compte que mon appréhension est toujours présente, que je suis incapable de skier correctement, de rechercher la vitesse. Je ne suis pas encore prête.

 

Je décide donc de ne pas prendre le départ sachant pertinemment que si je ne suis pas prête pour cette course il en sera de même pour les championnats du monde… Le plus dur dans cette histoire c’est que je n’ai pas réussi à me faire plaisir…

Je rentre chez moi, je dois encore beaucoup travailler…


Entraînement à Tignes

Après avoir décidé de faire l’impasse sur la coupe du monde des Contamines, il été prévu que je sois de retour sur le circuit au mois de mars avec les coupes du monde suisse. Mais après quelques jours chez moi je me suis dit : « c’est trop dommage ! trop dommage de t’être donné tant de mal cet été, cet automne pour ne pas faire les mondiaux ! » .

Alors j’ai décidé de tenter le coup. J’avais deux semaines pour être prête, c’est peu. Deux semaines avant la coupe du monde de Grashgeren en Allemagne, dernière chance pour moi de me qualifier pour les championnats du monde. Alors j’ai mis en place un programme d’entraînement intensif sur Tignes avec l’aide de mon préparateur mental et de mon préparateur physique.

 

Grâce à l’aide du club des sports, de l’équipe du snowpark et de mon père j’ai réussi à travailler toutes les facettes du skicross : le géant, les sauts et les départs. En plus de cela, j’ai eu la chance d’avoir des conditions idéales avec un temps radieux et une neige parfaite.

Durant ces deux semaines qui sont passées très (et trop) vite j’ai pu retrouvé quelques sensations. Je suis donc partie à Grashgeren avec l’envie de me régaler. De passer dans un skicross et d’avoir la banane dans l’aire d’arrivée…juste ça !!!!  

Encore un coup de massue...

Après un début de saison très difficile pour moi, c’est le coup de grâce aux Contamines.

Je suis dans l’aire d’arrivée, j’encourage ma meilleure amie Jojo (Marion Josserand) qui est en tête de la finale. Elle vient de faire deux dépassements magnifiques (à montrer dans les écoles de skicross si il y en avait !!!!!) et là, elle s’arrête sur le bord de la piste et elle crie.

Tout de suite je comprends : elle vient de se faire le genou.

Je la rejoins au centre médical, je ne sais pas quoi lui dire et comment la réconforter car je viens de vivre tous ces moments et je sais à quel point c’est difficile.

2 jours plus tard, nous avons la confirmation : ligaments croisés, latéraux touchés et contusions osseuses… saison terminée !

 

Si l’on ajoute à cela la blessure à l’épaule de ma copine slovène Sasa Faric (a l’Alpe d’Huez), je dois dire que cette année est vraiment pas marrante…

Contamines 2011 : Merci mes copains d'Hauteville...

comme vous avez pu le lire précédemment sur mon blog, je n'ai pas pris le départ de la coupe du monde des Contamines

cependant, je serais demain sur place pour soutenir mes amis, mais surtout pour passer une journée avec des amis qui avaient pris leur week end pour venir m'encourager !

et ce n'est pas n'importe qui : que des personnes que j'ai rencontré en rééducation et qui m'avaient promis alors que nous étions tous en béquille : "on viendra te voir aux contamines ! ", des paroles pronnoncées dans un centre de rééducation dans un endroit paumé au printemps...

des paroles que l'on pourraient qualifiées de paroles en l'air... et pourtant... ils sont là présent...

je vais donc passer la journée à leur côtés... j'aurais adoré leur offrir une belle course et des émotions mais c'est comme cela... dans le sport on ne peut pas toujours tout prévoir...

une bonne journée en perspective, sous le magnifique ciel bleu des Contamines...

Commentaires sur NRJ 12 !

décidément, à croire que je vais terminer journaliste !!!!

et c'est que cela me plairais en plus....mais pas tout de suite, dans quelques années !!!!

effectivement, lorsque l'on m'as proposé de commenter la coupe du monde de l'Alpe d'Huez, j'ai été plutôt flattée !!!

j'ai passé un très bon moment et vous avez pu m'entendre sur la chaîne NRJ 12 aujourd'hui à 11h !

A quand la prochaine ?!

La pause s'impose...

bonjour à tous, 

comme je vous l'expliquez lors de mon dernier billet, suite à mes derniers résultats et surtout à cause de mes mauvaises sensations sur les skis, j'ai décidé de changer de technique. 

en effet, j'ai voulu prendre le taureau par les cornes pour ne pas continuer sur ma mauvaise lancée 

je vais donc faire l'impasse sur la coupe du monde des Contamines et même plus si il le faut pour retourner à l'entrainement, retrouver mes sensations et mon engagement. 

En retournant trop vite sur le circuit, je pense avoir grillé quelques étapes qui me font défaut sur les courses

aujourd'hui j'ai besoin de tout reprendre, de repartir a zéro pour retrouver mon ski et mon plaisir

en attendant de voir si cette stratégie est payante, je vous tiendrais au courant de mes progrès régulièrement

et vous souhaite, à tous une très bonne soirée...

L'Alpe d'Huez 2011

 

Nous voici à l'Alpe d'Huez, la piste de skicross que j'ai le plus skié dans toute ma carrière
c'est une piste que j'apprécie car je la trouve très fluide
mais cette année, une fois de plus, je ne suis pas à l'aise, 
dès le premier entrainement, je me prends pas mal de plats et mon genou me tire, ggggrrrrrrrr.....Criant
tant bien que mal me voilà au départ de la qualification, avec le dossard 1
mon run est plus fluide que lors des entraînements mais comme à St Johan je sens que je suis sur la retenue, que je n'arrive pas à me lâcher
c'est un peu comme si j'étais bloquée, bloquée dans ma tête et bloquée dans mon ski
je termine à la 24ème place et comme à St Johan, je ne suis pas qualifiée pour les phases finales En pleurs 
après cette semaine difficile et ce début de saison mitigé, je prends une descision... que vous pourrais lire dans mon prochain billet...

 

Les premières courses de San Candido

Comme promis, voici le bilan de mes premières courses

 

Après tous ces mois, est arrivé le temps des premières courses… il était convenu que je ne les fasses pas, que je continue à m’entraîner… mais après réflexion, quel entraînement peut être meilleur que de courir dans de vrais conditions ????

Me voilà donc partie sur les premières compétitions avec le reste de l’équipe et la boule au ventre caractérisée par un mélange d’excitation et de stress !!!!

En route pour San Candido en Italie où se déroulaient les deux premières étapes de la coupe du monde. Ca m’as fais trop plaisir de revoir tout le monde, de retrouver cette ambiance de course !

Le tracé était très agréable et fluide. Je me suis régalée.

J’ai terminé 14e des qualifications le premier jour et 16e le deuxième,ce qui m’as permis d’être qualifiée pour les deux courses, j’étais bien contente car ce n’étais pas gagné d’avance! Au niveau des runs à quatre j’ai été un petit peu trop gentille, je n’ai donc pas passé de tours.

 

Au final, j’ai été contente de courir ces deux premières coupe du monde pour me remettre « dans le bain » !!!!!!!

 

Maintenant j’ai conscience que j’ai encore du chemin à parcourir pour retrouver mon niveau et rivaliser avec les meilleures mais je sens que chaque journée d’entraînement me rapproche un peu plus de mes objectifs…. Juste encore un peu de patience et de détermination….

 

Je repars le 4 janvier pour St Johan en Autriche et puis il y aura le retour sur les neiges françaises avec les étapes de l’Alpe d’Huez et des Contamines avant de nous envoler vers les terres américaines avec en ligne de mire les Championnats du monde….

 

En attendant je profite de Tignes et des merveilleuses conditions que ma station a à offrir pour ces fêtes de fin de saison…. Et je vous souhaite à tous une très belle année pleine de bonnes surprises….

 

 

Ma préparation automnale...

 

Bonjour à tous,

 

Lorsque je vous ai laissé la dernière fois, je rechaussais à peine les skis !!! Depuis, de l’eau à coulé sous les ponts, j’ai même fais mes premières compétitions…

 

Ma phase de préparation a été très courte.

Le délai était très serré avant les premières compétitions et si l’on ajoute à cela les conditions difficiles (beaucoup de mauvais temps notamment), on ne peut pas dire que ma préparation automnale se soit passée dans les meilleures dispositions !

Cela n’a pas toujours été facile car après neuf mois d’absence, j’espérais recommencer dans des conditions idéales (soleil, neige dure et géant de rêve) au lieu de cela j’ai du me contenter de brouillard, de froid, de géant « merdique » à cause de la neige trop molle.

 

Cependant, avec le staff nous avons su tirer profit de ces situations. Certes, ce n’était pas idéal mais de cette manière j’ai été obligé de me bouger les fesses, de donner le maximum à chaque fois en allant puiser dans mes réserves et surtout dans mon mental. J’ai essayé de m’accrocher au groupe et d’évoluer à leur rythme (dans la limite de mes possibilités bien entendu).

 

Tout c’est déroulé par étape : j’ai commencé par faire du ski libre pour retrouver de bonnes sensations de glisses, puis j’ai fait quelques jours de géant puis il est venu le temps de recommencer dans le skicross, les oopppppsss, les sauts, les départs à 4….

 

Ma chance a été de ne jamais avoir mal au genou quand je skie. De temps en temps le genou me tire mais je qualifierais plus cette sensation de gêne que de douleur.

 

Dans le prochain billet, je vous raconte mes premières courses…

un retour sur les skis très agréable qui remplace des grimaces par un large sourire.... merci à tous pour votre soutien pendant ces 9 derniers mois..

ca yé, j'ai rechaussé !!!!

après 3 jours de conditions difficiles (beaucoup de vent et surtout un monde fou) qui se sont soldés par 4 pistes seulement, c'est finalement aujourd'hui que j'ai fait ma première « vraie » journée de ski depuis le 23 janvier dernier !

la neige était très bonne et le temps magnifique ! 

je pensais naïvement que j'aurais tout oublié, que je n'allais pas y arriver, mais je me suis tout de suite sentie à l'aise.

cependant, je sens que j'ai besoin de skier beaucoup en libre pour retrouver des automatismes et avoir confiance en mes appuis.

 

J’ai pu testé une petite partie de skicross, ce qui m’as fais bien plaisir.

 

Je profite également de ce petit billet pour vous remercier pour votre soutien et vos petites attentions qui m’ont beaucoup aidés dans les moments délicats !

 

Je vous donne des nouvelles très bientôt

 

retour à Hauteville

je suis de retour à Hauteville pour la troisième et dernière phase et j'espère ne pas me tromper en disant que ce sera la dernière (malheureusement -ou heureusement- on ne peut pas savoir ce que la vie nous réserve!).

cette fois ci, je suis là pour une semaine seulement. 

aujourd'hui, premier jour, j'ai fait des tests avec le préparateur physique, vu le medecin et ma kiné pour faire le bilan. mon genou se porte assez bien malgrès une petite douleur mais je suis rassurée ce n'est rien de grave, je dois juste être encore un peu patiente. 

j'ai aussi recommencé la course aujourd'hui, sur terrain plat et pas trop longtemps sinon j'ai mal. ca fait bizzard de recourir après si longtemps!!!!

enfin voilà, les nouvelles sont donc super bonnes

je vous donne des nouvelles assez vite

a bientôt !!!

Nouveau logo

merci à ma soeur Alizée pour ce joli logo !!!!

j'avance, j'avance....

salut à tous, 

un petit mot pour vous dire que je poursuis toujours mes études à annecy

je repartirais en rééduc' à hauteville le 21 juin pour une semaine

d'ici là je bosse sur mon mémoire (évolution des stations de ski) et sur mon dossier de stage (recherche de sponsors)

d'ailleurs si vous avez des infos, des idées ou bien des contacts qui pourraient m'intéresser, n'hésitez pas... 

voilà, voilà, je réussis aussi à trouver du temps pour faire du kiné et de la prépa physique pour mon petit genou (qui va d'ailleurs beaucoup mieux)

autant vous dire que les journées et les semaines sont bien remplies!!!!

a bientôt

Lire la suite

Tout va bien...

Un petit mot pour vous dire que tout va pour le mieux.

Je termine ma deuxième phase de rééducation vendredi.

Tout c'est plutôt bien passé, à part un petit coup de blues la semaine dernière. Mais aussitôt déprimée, aussitôt réconfortée par mes kinés. 

J'ai toujours un petit soucis avec ma flexion mais rien d'alarmant, je suis juste un peu plus lente que les autres...

J'ai recommencé le cardio (vélo, rameur, vélo elliptique...) et la remusculation de ma petite cuisse de moineau (presse, ischios, compex..) et vraiment : ca me défoule!!!!

Quel bonheur!!! c'est pas grand chose mais je retrouve petit à petit les bienfaits du sport (transpiration, courbatures...)!!!!!

Je repars la semaine prochaine à l'école et.....j'ai pas envie!!!!

Une tonne de dossiers, de devoirs, de rattrapage de cours manqués pour cause de rééduc' m'attendent..... GGGGrrrrrrrr!!!!!

voilà, voilà, 

je reviens très vite pour vous donner des nouvelles....

 

Lire la suite

petit à petit mon genou guérit!!!!

Bientôt 2 semaines que je suis arrivée à hauteville

je vous doit bien quelques infos. Alors tout a commencé par 3 jours de déprime à me demander toute la journée "qu'est ce que je fais là", "pourquoi j'ai pas de chance", "j'ai pas envie d'être là".....jusqu'à ce que je rencontre la couinch, des joueurs de mario kart et des fans de séries . c'est à ce moment là que mon séjour à hauteville à commencé a devenir un peu plus intéressant!

Non sans rire c'est vrai que je joue à la DS, à la couinche et que je regarde quelques séries mais je travaille aussi beaucoup. le matin je commence à 10 h jusqu'à midi puis l'après midi c'est rebelotte de 13h30 à 16H. Les journées passent très vite et j’ai chaque jours (ou presque) de nouveaux exercices (ce qui m’empêche de trop rentrer dans une routine !)

Ma camarade de classe Pauline (Macabiès) m'envoie régulièrement les cours ce qui permet de m'occuper et de ne pas prendre trop de retard au niveau scolaire.

 

Quand je suis arrivée, je pliais mon genou à 45° alors que la plupart des gens étaient déjà à 90°. Ca m’as fait bizarre et j’étais un peu déstabilisée. Puis, j’ai décidé de ne plus me comparer aux autres et d’avancer à mon rythme, en écoutant plus mon corps. Depuis j’avance tous les jours un peu plus, certes ce n’est pas encore un reccord mais depuis aujourd’hui j’ai atteinds les 90° de flexion, quel bonheur ! c’est un peu débile de s’attacher comme cela à des chiffres mais pour moi c’est important de voir la progression et de me donner des petits objectifs. Je voulais être à 90° avant le week end, j’ai réussie juste à temps. Prochaine étape : 100° !!!!

 

Sinon tout le reste va bien, mon genou n’enfle toujours pas. J’ai eu un peu mal ces deux derniers jours car j’ai décidé d’arreter tous les médicaments mais aujourd’hui c’était déjà mieux.

 

Aujourd’hui on vient de m’enlever mes agraffes, je ressemble moins à robocop’ bien que je commençais à m’habituer à cette vision.

 

Voilà un peu les nouvelles, je pars demain pour passer le week end avec ma famille avant de revenir pour la dernière semaine de la première phase.

 

Bien entendue, je vous donne des nouvelles très vite….

 

 

 

 

Lire la suite

c'est partie pour 6 mois...

Je suis arrivée vendredi à Hautville, centre de rééducation populaire pour les skieurs, dans une ambiance que je pourrais qualifiée de...medicale!

je sais que ce n'est pas très originale mais c'est vraiment ça! la ville entière vit de cette activitée

en effet, il y a presque une dizaine de centres dans ce petit village qui se situe à 50 kms environ de Bourg-en-Bresse.

Je n'ai pas vraiment commencé les soins car le week end c'est repos. Certains rentrent chez eux mais le premier week end c'est interdit, on doit rester sur place, c'est le tarif!

mais comme j'ai fais ma peine je devrai pouvoir m'eclipser samedi pour le week end de paques! (je vais pouvoir manger pleins de chocolat, magnésium qui me ressourceras pour les deux semaines suivantes) 

donc comme vous l'avez compris ce week-end à été très long : télé, internet, couinche et....rien! si aujourd'hui (dimanche) mes parents et mégane sont venus me voir : une petite bouffée d'oxygène pour ce week end pluvieux et ennuyeux!!!

moi qui est du mal à tenir en place et qui a besoin d'être dehors je suis servie! au moins je vais pouvoir corriger un de mes gros défaut et apprndre à être patiente mais ce n'est pas gagné!

Demain j'attaque à faire travailler ce petit genou! je n'ai toujours pas de douleurs, du coup j'ai arrêté de prendre mes anti-douleurs. On va voir ce que ca donne dans les prochains jours.

je suis aussi censée rentrer à l'IUT demain, au moins pour une fois j'ai une excuse valable! normalement je devrais reçevoir les cours par fax ici. donc si je récapitule : lever 7h30, journée : kinée, soirée : devoirs!!!!

hihihihihi vivement la fin! (mais malheureusement ce n'est que le début!)

comme d'hab, j'essaye de vous tenir informé régulièrement de mes progrès....

 

 

 

 

 

 

 

Petit passage à l'hôpital...

23 janvier : - rupture des ligaments croisés – Lake Placid (USA)

23 février : - épreuve du skicross femmes aux Jeux Olympiques –Vancouver (Canada)

23 mars : - entrée à l’hôpital, clinique Herbert – Aix-les-Bains (France)

 

Et oui ! c’est donc 2 mois après ma blessure que je rentre à l’hôpital pour me faire opérer. C’est Alizée qui m’accompagne (car elle elle connaît !!!). Quand on arrive une bonne surprise nous attend : je ne suis pas inscrite aux admissions ! Ça commence bien ! Comme je devais me faire opérer le 2 et que mon intervention a été repoussée, le dossier n’a pas suivi ! La secrétaire est très sympa et finie par me trouver une chambre. Quel soulagement ! J’ai tellement l’habitude de faire des gaffes qu’au début, je pensais que c’était moi qui m’étais trompée de date !

 

Dans ma chambre, il y a Marie-Christine, une parisienne qui s’est fait une fracture du plateau tibial le jour même. Elle est super gentille et on sympathise immédiatement. J’ai de la chance, je suis bien tombée. Par contre, j’ai eu un peu moins de chance pour la salle de bain. On a les toilettes et un lavabo dans la chambre (mais ça sent très mauvais là-dedans) et la douche est dans le couloir (c’est pas terrible mais c’est pas non plus la mort !!!!)

Donc, ça yé, me voilà installée : j’ai sorti mon quatchi, mon pingoui et 2/3 autres babioles qui me font me sentir un peu plus chez moi. C’est  vrai que j’ai pris l’habitude, quand je pars de chez moi, d’avoir avec moi une peluche ou des babioles qui représentent un repère, un réconfort quand j’ai le cafard.

 

Ensuite c’est le défilé dans ma chambre. Tout d’abord l’infirmière : et hop, une petite prise de sang ! Elle m’explique que je vais devoir prendre 2 douches à la bétadine (une la veille de l’opération et une autre le matin même).

Puis c’est au tour de l’anesthésiste, puis du chirurgien. Je serais la première opérée à 7heures.

 

Ma première nuit (de ma vie !) à l’hôpital se passe super bien, je profite une dernière fois de ma position fœtus pour dormir avant d’être obligée de dormir sur le dos. Un truc que j’adore à l’hôpital c’est les lits. Toutes ces petites commandes pour monter, descendre et tout j’adore. Hier je me suis mise le plus haut possible, tu as l’impression de dominer c’est excellent !

 

Lever : 6 heures douche à la bétadine, j’enfile ma « robe » d’opération, une petite piqûre préopératoire, une séance de relaxation faite par ma voisine de chambre et me voilà partie pour le bloc.

J’ai regardé une dernière fois mon genou sans cicatrice avec une certaine nostalgie !

Je suis hyper angoissée car je n’aurais qu’une anesthésie locale. Booooohhhh j’ai peur !

Heureusement, je réussis à me calmer un peu grâce aux fleurs de Bach, la piqûre et bien sûr la sophro de ma voisine.

Plus je m’approche du moment qui me panique depuis 2 mois maintenant et moins je suis stressée. Je crois que je me faisais tellement une montagne de tout ça que finalement maintenant je trouve ça facile !

Je me surprends même à scruter les moindres détails du bloc, à essayer de comprendre quelle machine sert à quoi…

J’ai demandé au chirurgien si je pouvais regarder. Il m’a donc montré de temps en temps le déroulement de l’opération. C’est comme ça que j’ai pu voir mon ligament cassé, mon ménisque, ma rotule, le trou qu’il a fait pour pouvoir insérer mon nouveau ligament, les vis qu’il allait utiliser. Et puis bien sûr mon nouveau ligament croisé ! Il a l’air très costaud !!!!

C’est rigolo parce que le fil qu’il a utilisé est violet ! Je suis donc fière car en plus d’être tout neuf mon ligament croisé est aussi très stylé !!!!

Finalement, moi qui flippais énormément pour cette opération, je me suis régalé !

En fait, le plus long et embetant, c’est la salle de réveil. Je suis allongée sur le brancard, réveillée à attendre que mes jambes bougent pour pouvoir remonter dans ma chambre. J’ai dû rester là une heure environ.

 

Mais après ça une nouvelle terrible m’attendais : je n’avais pas le droit de manger avant 15 heures !!!!Quelle horreur ! Et quelle surprise à 15 heures quand on m’a apporté mon plateau : 2 galettes St Michel, une compote et un yaourt ! (ce qui a bien fait rire mes visiteuses d’ailleurs !)

Mis à part ça, je me sentais bien, pas fatiguée, pas de douleurs. Mon genou commence à se faire ressentir vers 16 heures, mais rien de très douloureux non plus !

Ma mère et Alizée sont venues me voir. J’ai aussi eu le droit à 2 visites surprises : jojo et Mégane, qui étaient aux championnats de France de skicross à Megève. Ça m’as fait trop plaisir de les voir.

Par contre ma pauvre voisine : 5 filles dans la même pièce à brailler et brasser à côté d’elle !!!

On a passé une super après-midi. Et en plus, elles en ont profité pour me laver, m’habiller, ça m’as fait du bien de me sentir toute fraîche et toute propre !

 

Ma première nuit à été plutôt bonne. Une infirmière (très sympa d’ailleurs !) est venue me réveiller 2 fois (une fois à minuit et une fois vers 3 heures) pour voir si tout allait bien (température, tension, douleur) : je dormais comme une marmotte. C’est vers 6 heures seulement que j’ai commencé à sentir quelques douleurs. J’ai pris deux cachets et hop l’affaire était réglée !

 

À 7 heures Marie-Christine est partie se faire opérer. C’est alors que mes nausées ont commencé. Maux de tête, sueurs, envie de vomir… Au bout de 20 minutes, je me suis quand même décidée à appeler une infirmière mais manque de bol j’ai dû attendre 20 minutes de plus. Grrrrr, qu’est ce que j’étais énervée, pour une fois que je les appelais !!!! Du coup je me suis mis la glace sur la tête et quand elle est arrivée tout allait beaucoup mieux !

 

Normalement aujourd’hui je devrais me lever et commencer à poser le pied par  terre. J’attends le kiné. Je suis contente car je vais pouvoir faire pipi toute seule, ouvrir et fermer mes volets, mes fenêtres, me laver…

C’est tellement gênant de devoir toujours tout demander aux autres ! (surtout qu’aujourd’hui les infirmières sont un peu moins cool que cette nuit qu’hier)

 

C’est super agréable car les rayons du soleil tapent sur mon lit et ça fait vraiment du bien alors : comme on dit le moral est au beau fixe !!!! Et pourvu que ça dure !!!!

 

 

Lire la suite

Des nouvelles de Boulouris...

Salut à tous,

Un petit mot pour vous dire que tout va bien 

mon séjour à Boulouris touche bientôt à sa fin

j'ai recommencé à trottiner et à faire quelques exercices sur le terrain (à vitesse faible), mon muscle aussi à bien récupéré

il est moins marqué que l'autre bien sûr mais il a repris du volume

tout va pour le mieux

a bientot

Soirée pour Flo

 la soirée pour Flo afin de récolter des fonds aura lieu le vendredi 12 mars 2010 au bar le DROPE ZONE à TIGNES à partir de 19H pendant les XGAMES, on vous y attend nombreux , très beau lots aux enchères (avec une centaine de lots: une journée de ski avec Guilbaut Colas à Tignes, le casque des JO dédicacé d'Ophélie David, un maillot dédicacé de Tony Parker, des maillots de joueurs de l'équipe de France de handball, ou encore des effets personnels (casques, combinaisons) de skieurs, dont Enak Gavaggio, Xavier Bertoni...), une tombola géante (les billets seront vendus à partir de mercredi à Tignes) et pleins de cadeaux grâce aux nombreux sponsors qui se sont mobilisés pour cette soirée!!!!!!!!! 

Parmis les lots vous pourrez trouver mon casque rose et noir de cette saison, ainsi qu'une paire de ski crossmax rose dédicacée. Mon ancien technicien (Thomas Allemoz) a aussi donné mon premier dossard jaune de leader de la coupe du monde (que je lui avait offert après l'avoir gagné en 2008).

J'espère que vous serez nombreux....pour Flo....

Merci!

Lire la suite

opération reportée...direction Boulouris!

Salut à tous, 

Alors voilà, comme je le sentais, mon opération a été reportée au 24 mars. Mon genou était trop douloureux à la flexion et je n'avais pas l'extension complète.

Du coup 3 semaines de plus à tout rééduquer (genou, muscles) pour pouvoir mieux perdre après l'opération!!!!elle est pas cruelle la vie???

Non sans rire c'est bien comme ca car il parait qu'ensuite on récupère plus vite après l'opération. En plus, il y aura même de la place à Hautville, tout s'enchîane plutôt bien!

Je suis donc à Boulouris pour 2 semaines au CERS pour une rééduc' pré-opératoire. C'est plutot bien car mon genou évolue vite et je me refais les muscles (haut, bas, gainage). Ca fait du bien, les journées sont bien remplies.

Par contre moi qui croyait venir me la couler douce au soleil, c'est louper : il fait froid et il y a beaucoup de vent (surtout la nuit!). C'est pas grave je reviendrai bien de toute façon...

voilà un peu les nouvelles

a bientôt

 

C'est déjà la fin...

j'espère que vous avez apprécié mes petits billets de Vancouver car c'est terminé.

Je suis désolé mais sur la fin j'ai un peu laché au niveau des nouvelles. Cela devenait compliqué car j'étais à fond tout le temps (au grand désarroi de mon pauvre genou).

Je suis maintenant de retour en France. J'ai rendez vous demain (lundi 1) avec mon chirurgien et si mon genou est pret, je rentre le soir même à l'hôpital pour me faire opérer mardi. J'ai vu l'anésthésiste et comme je suis bien malade je ne pourrai pas avoir un anésthésie générale mais seulement locale. Déjà que j'étais stressée alors là c'est le comble! Enfin d'autres l'ont fait avant moi, je devrais réussir à m'en sortir.

Et comme c'est la série des bonnes nouvelles (peut-etre pas d'opération car genou en mauvais état, malade comme un chien et pas d'anésthésie générale), je ne pouvais pas m'arreter là. Et oui, j'ai aussi appris vendredi qu'il n'y avait pas de place pour moi au centre de réeducation. 

Bref, c'est pas vraiment la joie mais je sais bien qu'après la tempête il y a toujours un peu de beau temps...alors je patiente et j'attends de beaux rayons de soleil!!!!

Elle l'as fait....

juste un petit mot pour vous dire que la première médaillée olympique du skicross français c'est ma pote jojo. Je suis trop trop fière car avec tout ce qu'on a pu s'entrainner, galérer, douter, une de nous deux à réussie le pari fou de gagner une médaille.

je suis autant heureuse pour jojo que triste pour féfé. Cela n'enlève en rien qu'elle reste la meilleure du monde et que c'est une championne d'exeption. 

encore bravo à ma petite jojo, qui a su gérer sa course depuis le début avec une séreinité folle....

bravo mon chamo, t'es la meilleure!!!!

Demain skicross en direct sur France 2

J'espère que vous serez nombreux demain à regarder le skicross...

Normalement c'est en direct mais je ne sais pas à quelle heure sur france 2 alors soyez aux aguets pour ne rien louper!!!!

JO : Jour 7 : Journée au village olympique...

Jour 7 : Journée avec jojo au village olympique

aujourd'hui je suis invitée à passée la journée au village olympique avec ma copine jojo (marion josserand)
Pour rentrer c'est toute une procédure, il y a des zones de contrôle de partout! J'ai le droit de rester jusqu'à 9 heures.

Marion me fait visiter un peu le village
c'est impressionnant là dedans (mais moins que dans mes rêves!!!). Il y a une salle de muscu bien équipée, une salle de jeu avec un écran géant pour pouvoir suivre les épreuves, une boutique olympique, de quoi faire IRM et radios gratuitement.... (et surement d'autres choses que je n'ai pas vu)
C'est carrément une petite ville avec ses quartiers. Chaque pays à un ou plusieurs immeuble pour logeais les athlètes, les kinés, les coachs, les médecins....

Dans l'entrée des immeubles français il y a les noms des athlètes déjà médaillés affichés.
Les appartements ne sont pas finis, du coup ce n'est pas très acceuillant. Cela parait vide et pas tellement chaleureux. Le mobilier et très réduit : un lit chacun, un canapé, une table basse et une télé. Par contre la vue sur Vancouver est vraiment magnifique, surtout le soir. 

Pour les repas, il y a une grande tente où ils peuvent manger ce qu'ils veulent à volonté. Il y a de tout : grillades, asiatiques, pâtes...et même un Mc do (ca c'est fort quand même). Pour rentrer avec eux, ils fallait que je paye 25 dollards. On trouvait ca un peu cher, du coup on a joué la carte de la blessée qui voulait juste s'asseoir avec ses amis pendant qu'ils mangeaient. J'ai piqué dans les assiettes des autres et c'était très bien! Encore une fois je peux dire merci à mes béquilles!!!!

Ensuite on s'est fait un petit film puis Marion est partie faire du vélo. Je l'ai suivi, et j'ai bien fait car j'ai croisé mon kiné qui m'as regardé mon genou. Selon lui il est pas en très bon état et il faut que je me repose. Je veux bien moi mais c'est pas facile d'être à Vancouver avec plein de trucs à faire et rester enfermée toute la journée!!!! mais j'ai promis que j'allais faire des efforts!!!

Voilà que la journée se termine (après un petit tour en ville et un smoothie au starbucks!), je doit rentrer chez moi.
C'était une journée très difficile pour moi. J'ai croisé beaucoup de monde, mes amis du skicross, j'ai intégré la journée de l'équipe de france. C'était très intense au niveau émotion : c'est difficile d'être au milieu de tout ca, je me sentait inactive, comme un cheveu sur la soupe. Comme si toute ma deception, toutes mes désillusions revenait à grandes enjambées dans ma tête.
Par contre, ca m'as fait plaisir de voir ma petite jojo et de pouvoir l'accompagner durant toute cette journée. Partager son stress, ses émotions et tout ce qui va avec les jeux olympiques. 
Comme je l'ai dit c'était très éprouvant pour moi mais je suis très contente de l'avoir fait. 

Je ne retournerais pas au village olympique, je ne veux pas m'accrocher à un rêve qui m'as filer entre les doigts, je ne veux pas ressasser des pensées qui sont inutiles et je ne veux pas parasiter l'équipe (et surtout jojo) avec ma présence qui n'est pas necessaire.

Je garderais beaucoup de souvenirs de cette journée (qui me serviront surement plus tard) mais je garde aussi en mémoire une belle phrase qui m'a été dite et que je tiens à vous faire partager: "la vie est plus grande que les JO".... 




Jour 6 : Short Track

Le 17 février, Short Track (quart, demi-finales et finales 500m femmes/demi-finales 1500m hommes/5000m demi-finales relais hommes)   Pacific coliseum

Je suis super étonnée car à la télé, la patinoire paraît bien plus grande. Je suis très intriguée par ce sport.Au début, je ne comprend pas toutes les règles, puis, au fil des passages, je commence à saisir quelques trucs. 

Grâce à mon accréditation press, j'ai réussi à me faufiler dans la tribune press. Au milieu des journalistes, je n'ose pas leur demander d'explications car je ne sais pas trop si j'ai le droit d'être là. J'ai peur de me faire repérer et virer alors j'opte pour la discrétion.

Comme à chaque fois il y a beaucoup d'ambiance, surtout qu'une fois de plus il y a des canadiens favoris qui nous font un superbe spectacle. D'ailleurs plusieurs reccords olympiques ont été battus tout au long de la soirée.

A ma grande surprise il y a aussi des français...et ils ne sont pas mauvais du tout!!!

Je suis impressionnée par leurs techniques, ils sont très proches les uns des autres et il n'y a que peu de chutes. J'adore quand ils déclenchent leurs déplacements. On voit bien que pour doubler ils doivent prévoir leur action en amont pour prendre plus de vitesse. Ils n'ont que très peu de temps pour dépasser et tout se passe très vite.

Cela me fait, en quelque sorte, un peu penser au skicross...

J'ai adoré regarder le relais. En plus les français se sont qualifiés pour la finale (qui aura lieu un autre jour). C'est trop marrant car il y a beaucoup de monde sur la piste, ca brasse dans tous les sens. c'est vraiment "exitant" (comme disent les canadiens!!!!). En fait l'équipe de france était deuxième quand elle s'est fait "shootée" par les italiens. Comme les juges ont vu qu'il avait été génés, les français sont repéchés pour la finale en plus des deux autres équipes qui sont arrivées en tête. Il y aura donc 5 équipes en finale.

Il n'y a que j'ai les filles que la finale avait lieu le jour même. La seule française à chutée lors des quarts de finales. C'est une chinoise qui gagne avec une avance folle. Elle m'as vraiment impressionnée par sa domination. C'était la meilleure sans contestation. La deuxième est canadienne, quelle joie dans la patinoire!!! On entendait même plus le speaker tellement il y avait du bruit!!!

Encore une fois, je me suis régalée!!!!

pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur ce sport, voici quelques règles que j'ai fini par comprendre :

-Lorsqu'il y a une chute entre 2 personnes, les juges regardent à la vidéo si un des 2 coureurs a été géné et pénalisé par la chute de l'autre. Si c'est le cas, la "victime" est qualifié pour la suite (si elle était en première ou deuxième position) et l'autre disqualifiée. Cela est possible sauf en finale : on ne peut pas faire avancer dans le classement un coureur qui a chuté même si ce n'est pas de sa faute.

-En finale, si 2 personnes sont disqualifiées c'est la personne qui a remporté la finale B (petite finale) qui est donc troisième.

-Si il y a une chute avant ou pendant le premier virage, la course est stoppée et recommencée

-Chaque coureur a le droit à 2 faux départs

voilà pour le short track que je vous conseille d'aller voir si vous en avait l'occasion un jour!!!!

JO : Jour 4 : Hockey féminin

Le 16 février : match de Hockey féminin Finlande/Chine

le stade est assez éloigné du centre ville au sud 'ouest de Vancouver. Je n'avais toujours pas vu ce coin. C'est très mignon et beaucoup plus calme.

Le match que nous allons voir oppose l'équipe de la Finlande à celle de la Chine. Le stade n'est pas complet mais il y a énormément de supporters chinois.

Dès le début du match les finlandaise montrent un jeu attaquant et très structurer, mais pourtant ce sont les chinoises qui marquent le premier but lors du premier tiers-temps. Les finlandaises jouent toujours aussi bien mais les chinoises ont une défense très forte. Leure gardienne est très efficace et repousse tous les tirs des filandaises...sauf 2

au fil du match, l'ambiance monte et le jeu devient de plus en plus intéressant. Comme les garçons, elles ne font pas dans la dentelle et on a le droit à de très belles chutes (sans gravité bien sur!!!)

 

Score final :

-45 tirs pour la finlande

-5 tirs pour la chine

-2-1 pour la Finlande

-1 hot dog et une bonne soirée pour moi!!!!!

bravo, bravo, bravo, bravo, bravo, bravo

Après avoir célébré la médaille de Tony au club france hier soir, je voulais dire un grand bravo à Marie-laure Brunet, Vincent Jay, Marie Dorin, Jason Lamy-Chappuis et bien sur Déborah Antonioz pour leurs magnifiques médailles....

Une bonne nouvelle...

salut à tous,

Je pense tout de même avoir oublié de vous dire quelque chose de fondamental concernant ces JO

et oui effectivement, pour ceux qui ne le savent pas encore, j'ai le plaisir de vous annoncer que je  serais consultante skicross pour France 2

C'est donc moi qui,  pour la première participation du skicross aux jeux olympiques, aurais le privilège de faire découvrir ce magnifique sport aux français!!!!

Je suis très contente et j'espère vraiment être à la hauteur...

Une nouvelle expérience qui s'annonce vraiment enrichissante...

Tout ça pour vous dire que si vous entendez des grosses bétises sur France 2 les 21 et 23 entre 19 et 22heures environ, il y a de fortes chances que ce soit moi, alors soyez tolérant!!!!

JO : Jour 2 : bosses hommes

Le 14/02/2010   Bosses hommes Cypress mountain

 

C'est in extremis que nous avons pu récupérer 2 billets pour aller sur l'épreuve des bosses. J'y suis donc allée avec Alizée. Comme nous n'avions pas de bus de réservé, nous avons profité de la gentillesse du staff de snowboard pour nous amener sur place. 

Il fait grand beau et l’ambiance est encore plus folle que la veille pour les filles. La foule canadienne est en délire. Les qualifs se passent super bien pour Guilbaut (colas) qui gagne avec beaucoup d’avance. Pierrot (ochs) est placé alors qu’arnauld (Burille) termine 22ème (seuls les 20 premiers passent en finale) et Benna chute. Je suis à la fois partagée car très contente de voir Guilbaut et Pierre en finale et à la fois très déçue pour Arnauld et Benna car j’avais la sensation qu’ils avaient produit un ski rapide.

Pour les finales nous nous frayons une place tout devant, au premier poste. Océane Pozzo (bléssée au genou lors des entrainnements du boarder cross) nous rejoins. Avec sa peinture bleu/blanc/rouge nous nous peignons le visage aux couleurs de la France avec les lettres P et G sur chaque joue. Nous voilà donc trois « éclopées » au milieu d’une foule canadienne plutôt hystérique !!! Alors vous imaginez bien qu’on avait beau mettre toutes nos voix, tout notre cœur, impossible de rivaliser contre les supportaires rouges et blancs.

La finale commence, Pierre fait un beau run mais cela ne lui permet de gagner que quelques places par rapport à son run de qualif.

On est super contente car à force de gueuler comme des dératés « allez la France, allez la France » ou bien « pierrot, pierrot » on a réussit à rallier des supportaires canadiens à notre cause. Et pierre à même fini par nous entendre et nous faire un petit signe.

C’est ensuite le défilé canadien, les riders se succèdent en rentrant de très beaux runs. Dale Beggin-smith place la barre haute avec un ski très propre, très posé (parole de spectatrice et non pas de bosseuse expérimentée). Jusqu’au magnifique passage de Bilodeau, le canadien fait des sauts magnifiques. De plus c’est (je crois) le meilleur temps pour le moment. Guilbaut est seul au départ, il ne reste plus que lui. En bas la foule canadienne est en transe, c’est de la folie. J’ai la petite boule au ventre. Je m’imagine au départ à sa place, je m’imagine cette foule qui n’attends qu’une chose : qu’il se plante, pour que leur chouchou soit le deuxième champion olympique de bosses du Canada.

Ça yé il est parti, c’est trop dure de voir si il ski bien ou  pas car on est pas très objectif dans des moments comme celui ci. Par contre on voit bien que son deuxième saut est moins bien que celui de bilodeau. On attends le verdict des juges. La tension est à son maximum. Et là verdict : 6ème…. La deception car en tant que spectateur on a pas compris. Certes on le voyais pas premier mais 2 ou 3 sure. On est vraiment très déçues, on a mal au cœur pour lui…

Mais encore une fois les jeux c’est ça…tout peux arriver, le meilleur comme le pire… 

JO : Jour 1 : bosses femmes

Le 13 février, bosses femmes Cypress mountain

Aujourd'hui c'est les bosses femme. (merci Michel et Michelle "Roques" de nous avoir laissé vos places pour pouvoir assister à la compétition. Je sais bien que sous la pluie cela ne vous donnez pas trop envie mais quand même! Grace à vous j'ai passé une superbe journée!)

Au début il pleut, il fait froid, il y a du monde partout, il n'y a pas de françaises engagées...pas de quoi se réjouir tellement... Puis les qualifs arrivent.

Je me prend au jeux, je suis absorbée par le spectacle, je vis l'instant, le moment comme si j'avais toujours fait des bosses et que j'étais capable de ressentir ce que les filles éprouvaient lorsqu'elles descendaient. Je me régale quoi! C'est déjà fini, maintenant il faut attendre 2 heures sous la pluie pour voir les finales. La moitié du groupe décide alors de rentrer (car mouillés et gelés). Pour rien au monde je ne voudrais louper la finale. Même si il n'y pas de françaises (et je dois avouer que plusieurs fois j'ai eu un pincement au coeur de ne pas voir ma soeur pouvoir dévaler cette belle piste devant nous) je trouve le spectacle saisissant, la finale s'annonce palpitante! Et en effet, elle l'est.

Les filles envoient des sauts superbes et leur ski m'impressionne, elles sont très rapide. L'ambiance est vraiment bonne car la favorite Jennifer Heil est canadienne, la foule est en délire. Et pourtant elle ne gagnera pas...L'américaine Kearney Hannah sort un run superbe et devient donc championne olympique devant la canadienne.

Ce qui m'a le plus impressionné c'est le visage de l'américaine au départ de son run de final : elle souris. Comme si en voyant la piste elle se disait : " allez ma fille, c'est à toi régales toi, elle est pour toi cette médaille". Et ça, c'est trop beau : sourire au départ et skier comme ça en finale des Jeux Olympiques pour finalement gagner. Pour moi, c'est ça toute la beauté du sport : le plaisir!!!

Vancouver me voilà...

Le 12/02/2010   Premier jour, cérémonie d'ouverture

 

Voilà 2 jours que je suis sur le sol canadien. C'est très exitant car on sent une atmosphère, une ambiance très spéciale dans l'air. Les rues s'activent, les stands se préparent, les vitrines s'affichent toutes leurs fiertés olympiques. Ce soir, c'est le grand soir, la cérémonie d'ouverture. Plusieurs fois j'y ai pensé, j'en ai rêvé et ce soir je vais enfin pouvoir vivre cet évènement magique. 

Cet après midi, j'ai renez vous avec ma copine jojo. Voilà seulement un peu plus de deux semaines que j'ai quitté le groupe et pourtant j'ai

tellement de choses à lui raconter!!!!

Rendez vous est donc pris à l'entrée du village olympique... quelle joie de se revoir, quelle émotion! Après s'être raconté toutes nos histoires de filles, me voilà repartie pour west vancouver où se situe notre maison. Nous sommes treize, la maison est superbe. Je dors dans le canapé au sous-sol dans la salle de jeu (ping pong et baby foot) avec tous les jeunes de la maison. Je me sens bien dans cette maison, c'est un peu comme la maison du bonheur!!!!

Nous voimà partis pour la cérémonie d'ouverture. Les rues de vancouver n'ont plus le même aspect : ca grouille de monde, il y en a de partout!

Entre manifestants et spectateurs ce n'est pas évident de se frayer un chemin!

quand nous entrons dans le BC place, quelle stupéfaction! C'est impressionnant, la scène et les gradins sont immenses. INCROYABLE!!!

Le spectacle commence. Je suis comme une gamine qui découvre un trésor : aux anges! J'ai les yeux grands ouverts, je ne veux rien louper. Puis arrive le moment du défilé des nations. Je m'empare de mes jumelles pour voir si je reconnait mes amis dans les délégations qui défilent sous mes pieds jusqu'au moment des français. De l'autre côté des jumelles, je vois mes amis rire, s'amuser et se faire prendre en photo avec les indiens...et là, j'ai comme un éléctrochoc : je me mets à pleurer comme une madelaine....je ne sais pas pourquoi? 

Ma blessure est peut être encore trop fraîche?

Je suis peut être un peu trop fatiguée?

Puis le spectacle continue, le plus dur est passé. Je profite de chaque instant. Je ne pense plus à mes "JO loupés" mais plutôt à "qu'est ce que j'ai de la chance d'être ici et de pouvoir profiter de ce moment unique avec ma famille"

La soirée se termine. Je me couche le sourir aux lèvres, des étoiles dans les yeux... Fière d'avoir pu vivre ce moment d'exeption qui, je pense, restera gravé un bon moment dans ma petite tête.

Lire la suite

Quatchi...

 

Merci...

Je voulais adresser un petit message à toutes les personnes qui m’ont soutenues, qui m’ont téléphoné, envoyé un petit mail, un petit message…c’est parfois pas grand chose mais ça fait vraiment très plaisir alors MERCI !!!!!.....

 

Merci à vous :

Lizret’(Marion Lizeroux), Fred Ottobon,Arlette ("Bourgeat") Clo-Clo (Laget), Luc Guibbert, Mél Martinot, le Club des Sports de Tignes, Snoop (Christophe Hermitan), Kret-kret (Christian Crétier), Isa (Touffait), Chloé Georges, Serge, Sylvie, Marion et Mathilde Josserand, Tomtom (allemoz), Ivan Thevenin, Anselme Chattelard, mimi (Serain Emilie), Anne-Pat (Gugger), Mathieu Bozzetto, Toinou (Antoine Galland), Julio Molotoala, Stéph (shred), Pierrot (Jollet), Laurette (soulié), Cristophe Fontaine, Michèle Boulangeat (et toute sa « petite » famille), Popo (Pauline Macabiès), Claude feuillis, Flo Masnada, Gaël Robin, Marielle et Claude Boulangeat, Marie Marchand-Arvier, Valentine, Vincent, Christine Julliand, Clara Marsan, Jean Claude Liprandi, Danièle Chaudan, Fab Lecuyer, Didou (Olivier Fabre), Guigui (Thébault) et mumu, Eric Vandel, Rodolphe Galydejean, Julien Geneste, Loïc (mentalsport), Robert Goin, Gérard et Geneviève Morgat, la famille Roques, Jean Marc Favre, Dejouy Manu, Marianne Brechu, Jo Rocca Serra, Florian Ousrty, Enak Gavaggio, Dunand Christophe, Jean Christophe Vitale, Florence Steurer et Amélie Penz, Jérôme Penz, François Gauché, Patriciat Oudit, Patricia Chicherit, Jean Christophe Bassignac, Noun’s (Vincent Marczewski), Eric Naël, Marjorie Brun, Natacha Fabre, Alexia Millet, Jeffrey Sadis, Marielle Berger, Yohan Farges, Charlie Garcin, Kanar (Georges Baetz), Ben et Saya Tempesta, Annette (Zimmerer), Patrik Rambaud, Martina Rentschler, Nanou (Nathalie Agnellet), Sarah Sauvey, Sophie Solling, Charlotte Boulangeat, Andra Nedelcu, Hedda Bertsen, Déborah Antonioz, Ashley Mc Ivor, Jason Hayes,Aicha Assas, Toinou (Antoine Galland), La bête (Laurent Caiolo), Franzi (Steffen), Kelsey Serwa, Geoffroy Païs, Laurent Gueyte, Aloïs, Ludo Guillot-Diat, Karine Gachet, Pip O’Donnell, Nounours (Vince Lefort), coco des pyrénées, Julia Murray, Myriam Debelvalet et martine, valentine Renaud, arnault Verrier, Woody, Georgel Nicolas, Nico Hudry, Thomas Vandel, Seraina Murk, Julien Bal, Marine Gauthier, Lucile de Vif, Chicotte Isabelle, kathy Rodriguez, Clémentine Salembier, Olivier Zaragoza, cec,seb et Diego (ferrand), mes sœurs (Alizée et Mégane), mes parents, mes grands parents (Paulo et Lola, pépé et mimone) et bien sur toute l’équipe de France de skicross…

Miles excuses à ceux que j'oublie!!!!

 

Courage Flo….

C’est Florian Astier qui occupe mes pensées.

Lors d’une chute à Lake Placid avec Robien Lenel (kenny) le jour des finales, flo à été victime d’un grave accident.

Pour l’instant je n’ai pas trop de nouvelles mais je sais que le bilan n’est pas bon. Il s’est fait opéré aux Etats-Unis.

Dans les dernières nouvelles que j’ai eu il ne sentait plus ses jambes. On ne sait pas encore si il pourra remarcher.

J’attends d’en savoir plus et présicément.

Je croise les doigts et je suis du fond du cœur avec lui.

 

Courage flo…

La fin d’un rêve….

Comme vous le savez sûrement déjà ma saison de skicross s’arrête là au pied des jeux olympiques, sur la dernière piste de coupe du monde avant l’évènement tant attendu de l’hiver.

J’ai reçu beaucoup de messages de soutient qui m’ont fait très chaud au cœur.

 

Je suis certes très déçue de ce qui m’arrive car je trouve que c’est vraiment un des pires moment pour une première blessure mais comme je dis, le skicroos est un jeu et j’ai joué, j’ai perdu. C’est vrai que cette petite erreur me coûte chère et m’enlève toutes mes espérances pour les jeux olympiques. C ‘est dur car les JO on y pense tous les jours quand on est athlète, depuis 2 ans c’est plus ou moins le fil conducteur de ma vie, le but ultime.

Mais voilà, je fais un sport à « risques » et je pense que pour ne pas se blesser il faut deux choses essentielles : le physique et un peu de jugeotte (bien sur il y a aussi de la chance mais c’est un paramètre que l’on ne peut pas maîtriser). Je pense avoir fait ce qu’il faut au niveau physique par contre je suis sure que j’ai fait un mauvais choix tactique sur le parcours de Lake Placid…

 

Laissez- moi vous expliquer, le traçé était assez spécial, surtout pour les filles car la vitesse n’allait pas avec les modules. Pour résumé,il y avait un enchaînement de deux sauts plus deux oopppss où l’on arrivait trop vite pour amortir (il fallait freiner avant) et trop doucement pour tirer (sauter par-dessus). À l’entraînement, j’avais trouvé une bonne combinaison et j’arrivais à bien amortir les ooopppsss sans freiner tout en restant au maximum en contact. Seulement j’avais l’impression de perdre ma vitesse. On m’avait dit qu’une fille avait réussi à doubler ces fameux oopppss. Je me suis donc dit que si j’y arrivait moi aussi j’aurais un bon temps en qualif et que je pourrais faire la différence sur cette portion. C’est super motivée pour passer ces oopppss que je me suis endormie…..

Premier entraînement le lendemain :  quand j’arrive sur les oopppss je sens que je ne suis pas assez rapide car j’ai tapé les sauts du dessus, je décide donc d’amortir. Mais quand j’arrive en bas, j’ai les boules car vraiment j’avais à cœur de les passer. Ophé me dit qu’elle a réussi niquel. Du coup je remonte, couteau entre les dents pour les passer ces satanés oopppssss.

Sur le télésiège, je me répète « allez mémé, c’est facile, tu arrives souder et tu pousses tout ce que tu as. De toute façon tu ne risques rien ça passe niquel »

Deuxième passage : je suis au départ sure de moi, je pars à fond…J’arrive sur les oooppppsss, je tire tout ce que j’ai mais quand je suis en l’air je vois que je n’ai pas assez de hauteur pour passer la crête du deuxième ooppppsss et boum, j’atterris dans la montée. Tout de suite je sens l’impacte sur mon genou et j’entends le (fameux) « crac ». Première pensée « putain les jeux t’es trop conne ». Je fonce sur le côté de la piste car j’ai très mal, la douleur est forte. Je me jette par terre et je crie « j’ai mal, j’ai mal ». Quand je suis au sol, j’entends encore deux cracs. Mes deux kinés (la fouine et vince) arrivent. Ils testent mon genou, je sais déjà que c’est les croisés (vince m’avait testé le croisé quelques jours avant donc il a tout de suite vu).

Je suis assez calme, je descends en traîneau (mon premier) jusqu’au centre médical.

Vince et Charlie sont venus tout de suite me voir ce qui m’a fait du bien de ne pas être seul.

Sur place il y a Bob et Cora (deux américains) qui s’occupent de moi, ils sont vraiment très gentils. Cora me demande si je fais partie de l’équipe olympique, c’est parti, je pleure comme une madeleine !

Après avoir discuté avec Bob et Cora de leurs vies, mangé un cookies et bu mon verre d’eau, le docteur Smith arrive et là même verdict : croisés. Bon ben là j’ai plus vraiment d’espoirs, j’essaye de ne pas trop penser.

C’est ensuite jojo et ophé qui sont venues me voir au centre médical avant qu’on ne rentre toutes les trois à l’hôtel. Elles n’ont pas fait une très bonne qualif et elles m’expliquent qu’il y a eu douze filles blessées ce jour-là  et qu’elles ne sont que 27 à l’arrivée (contre 60 à la première course).

 

Après un bon petit repas, des larmes par-ci par-là, il faut que je prenne une décision. Au début je voulais rester avec le groupe jusqu’à Vancouver mais après discussion avec le staff et les autres je décide finalement de me faire rapatrier pour faire les examens nécessaires et prévoir mon opération. Quitter le groupe et surtout ma collègue jojo n’a pas été facile.

 

Toute seule dans l’avion, ce n’est pas très drôle (je ne peut pas jouer à mario kart avec jojo) mais les hôtesses sont sympa et puis vu que je suis blessée, je voyage en business (ça c’est plutôt cool). Je n’ai pas réussi à dormir dans l’avion. Trop mal au genou (et au cerveau !!!!!).

À paris, à la sortie de l’avion, une dame m’attend avec un fauteuil pour m’amener à ma correspondance puis rebelote à Genève. C’est ensuite une ambulance (baptême de brancard !) qui prend le relais pour me déposer chez le docteur Parcot (avec tous mes sacs et mes skis) à Albertville.

 

Mon genou est très enflé et plein de sang. Il décide donc de me ponctionner, il m’enlève 25 ml de sang. Et puis surtout il me donne des anti-douleurs en anti-inflammatoires (que j’avais oubliés dans l’hôtel de Lake Placid pour le voyage). Du cou, la douleur est moins présente, ça fait du bien, ça soulage.

Puis nous partons faire radios + IRM.

Verdict : de grosses contusions osseuses au niveau du plateau tibial et du fémur (c’est ça qui me fait mal), le croisé antérieur pété et des micros fissures sur les deux ménisques (ça c’n’est pas grave). Je ne pourrai donc définitivement pas courir aux Jeux olympiques…

Demain j’ai rendez vous avec mon chirurgien (le docteur Vergux à Aix-les-Bains) pour prévoir une date pour l’opération.

 

Mais vu que je suis têtue (demander à mon coach, il confirmera !!!!), j’ai décidé d’y aller quand même à Vancouver mais en tant que spectatrice. Je veux les vivre ces jeux, j’y ai tellement pensé, rêvé que je ne peux pas rester chez moi dans mon canapé à les regarder à la télé. Tout simplement impossible. Et puis mes parents, avec des amis, ont loué une maison sur place et je suis sure qu’ils auront une petite place pour moi !

 

Et oui je vais les vivre ces jeux, les vivre à fond, certes d’une autre manière que celle que j’aurai souhaité mais bon c’est comme ça !

 

Voilà donc tout ça pour vous dire que j’ai le moral, que je positive, je regarde devant. Je me dis que j’ai deux option : 1 je boude, je râle, je suis triste, ça me déprime et ça m’anéantie. 2 je m’en sers pour rebondir, pour faire des choses que je n’ai pas le temps de faire autrement.

Je choisis le 2 et c’est mon dernier mot !!!!!

J'ai les glandes...mais je suis pas la seule : black day pour les français!!!

encore une course où je passe à côté!!!ggggrrrrr!!!! c'est frustrant car ca se joue vraiment à rien. Je suis vraiment très enervée car je prend un bon départ en huitième de finale, magdalena (ilians) me rattrape à l'aspi pour venir à côté de moi et me bloque avec son bras, ce qui m'arrete et c'est donc "crazy kiwi" (mitchey grey) qui en profite pour me doubler par l'extérieur. Je me retrouve troisième, je reste collée à la néo-zelandaise et tente quelques dépassements qui s'avèrent inefficaces. Même la photo finish sur la ligne d'arrivée ne me donnera pas raison. N'étant pas sure que le geste de Magda soit toléré par le reglement je décide de poser protet comme on dit (lorsque quelqu'un à un geste déplacer qui nous à porté préjudice on peut protester pour que cette personne soit sanctionnée). Mais, (c'est là que ca m'enerve) , comme nous sommes diffusés en direct les organisateurs estiment qu'il n'y a pas assez de temps pour vérifier. Gggggrrrrrr! 

trop enervée, je dis au responsable de la FIS : "donc quand on est en live on peut faire tout ce qu'on veut même ce qui est interdit????" et le pire c'est qu'il m'a répondu "oui"!!!!

enfin voilà, il n'y a pas mort d'homme mais c'est  rageant car depuis le début de la saison c'est vraiment pleins de petites choses, de petits détails qu'il me manque pour percer et être régulière. Enfin bref, comme d'habitude je vais me servir de ce qui a été positif dans cette course pour avancer et arriver encore plus motivée à Lake Placid dans deux jours!!!!

Sinon au niveau français seul Sylvain Miallier et ophé tirent leurs épingles du jeu avec une 12ème et une 5ème place. Pour le reste jojo se fait sortir comme moi au premier tour malgrès un bon départ elle se fait doubler à l'aspiration. Ted se met une belle boite qui lui vaut un petit voyage en traineau, mais plus de peur que de mal il a juste mal à l'épaule et devrait recourir après Lake Placide. Kenny passe un tour. Alors qu'enak, zaza et didur sortent au premier tour. 

Maintenant rendez vous à Lake placide...

Canada nous voilà!!!!!

Ca yé la première tournée en europe et terminée. C'est maintenant que commence notre "conquète de l'ouest" avec comme première étape Blue Montain au canada.

Voilà deux jours que nous sommes là et nous n'avons pas encore vu le soleil il fait gris (ou blanc) mais ce n'est pas vraiment genant!

Nous logeons à dix minutes de la station (en voiture) dans une petite ville "collinwood" qui ressemble plus à une ville américaine avec ses chaine de fast food tous les 10 mètres qu'à un petit village canadien au coeur des montagnes!!!! Mais cela fait vraiment du bien de revenir sur ce continent, les gens sont vraiment acceuillant et cette ambience particulière me plait. 

pour ce qui est de la station on se croirait à eurodisney quand on arrive dans le village, le décors est vraiment surprenant. Quand au domaine skiable c'est plus une colline qu'une montage; C'est rigolo!!!!

Le parcours n'est pas très long (57 secondes pour les filles), pas vraiment technique. Aujourd'hui c'était les qualifs. Partie avec le dossard 1 je termine 11ème. Je suis un peu déçue car j'avais l'impression d'avoir produit un ski assez relâché. D'après mes coachs j'étais collé car j'avais le dossard 1 et vu qu'il neigeait j'ai fait le "chasse-neige". Je ne sais pas si je peut dire ça car je trouve que c'est vraiment l'excuse parfaite!!!

on ne saura jamais si j'aurai fait mieux en partant plus loin mais ce qui est fait est fait alors maintenant il faut regarder devant : la bagarre c'est demain.

ce qui est cool c'est que tout les français sont qualif pour demain sauf flo Astier.

j'essaye de vous donner des nouvelles bientôt (entre deux hamburgers!!!!)...

 

 

 

L'alpe d'huez annulé!!!! grrrrrr!!!!!

la dernière course française c'est achevée sur une grosse deception. Le jour de la course le temps était mauvais, il neigeait de gros flocons ce qui rendait la piste impratiquable : les réceptions des sauts étaient trop molles et les courbes pas terrible. La fis à donc décidé (malgrès un bon boulot réalisé par les bénévols de l'alpe toute la matinée sur le parcours) de suspendre la course et de garder en résultat final le classement des qualif. Je termine donc 10ème, ce qui me recule à la 7ème place du classement général.

Je suis complètement déçue car j'avais vraiment à coeur de courir à 4 et de me battre sur ce parcours qui me plaisait et qui me rapelai mes débuts en skicross.

Bref, ce qui est fait est fait. Maintenant il faut regarder devant car il y a encore plein de bonnes choses à venir...

 

entrainnement à l'alpe d'huez

ca yé nous voilà à l'alpe pour la deuxième étape française du circuit coupe du monde.

aujourd'hui nous avons fait les entrainnements.

le traçé est vraiment très sympa, de beau sauts, une neige exellente. C'est très ludique, on se régale!!!!

demain ce sont les qualif' puis mercredi les finales.

venez nombreux, la piste est au pied des pistes et promet un vrai beau spectacle!!!!

Les contamines

Bravo à zaza, ophé et bien sur mon inséparable camarade jojo qui a vraiment fait une belle course.

Ce fut un peu plus compliqué pour moi qui termine à la quatorzième place après être sortie en quart de final de fou!!!

direction maintenant l'Alpe d'Huez où je compte bien prendre ma revanche!!!! ahhhhhhhrrrrrrr!!!!!

Lire la suite

St Johan

Après de bonnes fêtes de fin d’année en famille, c’est direction l’Autriche, St Johan, la course que ma camarade jojo (marion josserand) a gagné l’an dernier.

Cette course c’est vraiment spéciale car il y a une super ambiance. Tu sens que le ski en Autriche c’est autre chose, une  autre dimension et c’est vraiment agréable.

 

La piste est très technique, un mur raide avec des courbes injectées (de la glace).  Ce n’est vraiment pas facile à skier, les sensations sont dures. Je termine 12 de la qualif.

C’est ensuite au tour des finales. De bons départs, quelques poussées et il faut faire le « ménage » car on se retrouve souvent à plusieurs de front dans le premier virage. Quelques départs plus loin, me voilà en finale. Je prend un bon départ, ophé se retrouve en première position alors que j’arrive sur le premier virage en même temps que julia (murray) la canadienne. C’est dans le deuxième virage que je prend l’intérieur et passe en deuxième position…et c’est à cette place que je terminerai : 2ème derrière ophé.

C’est génial je suis vraiment contente. Voilà maintenant deux ans que nous n’avoins pas fait un doublé….Ca fait du bien !!!

 

jojo se fait chopper les skis par l'arrière alors qu'elle est deuxième.elle chute et ne passe donc pas en demi finale.

Chez les garçons les isérois flo astier et sylvain mirouf mialliet termine 5 et 6ème.

vous pouvez voir le reportage de Sylvain Miaillet sur skipass. http://www.skipass.com/news/46376-skicross-double-des-francaises.html

et puis en petit bonus voici aussi le reportage de l'Alpe d'Huez TV en Autriche

 

 

 

On se retrouve bientôt pour le résumé des Contamines !!!

 

Joyeux noël !!!

Je vous souhaite à tous un joyeux noël !!!!

 

 

AÏE, AÏE, AÏE , c'est bientôt le début!!!!!

un petit mot avant de partir jeudi en italie pour les deux premières coupes du monde de l'hiver!

tout va bien je suis à la fois stressée et préssée!!!!

Stressée car la première compèt ce n'est jamais évident car on ne sait pas où on se situe par rapport aux autres. et pressée car j'ai vraiment envie que ca attaque, de skier, de voyager, d'avoir cette adrénaline du départ.... et tout ce qui va avec!

voilà, voilà, alors j'espère que vous serez nombreux à penser à moi les 21 et 22!!!!

a bientot!

 

Un automne bien agréable!!!

De retour de stage d'autriche, j'en profite pour vous donner un peu des nouvelles,

je suis en ce moment du côté de grenoble où je vis les derniers soleil d'automne en famille comme un vrai régal... 

cela dit, le beau temps, la chaleur ca va bien mais où est la neige???? nous repartons en stage lundi du coté de l'alpe d'huez (si la neige veut bien se décider à tomber pour recouvrir nos belles pistes du blanc immaculé que nous aimons tellement!!!!)

sinon rien de neuf, j'ai la forme, tout va bien, à la fois pressée d'attaquer la saison et en même temps encore une soif inépuisable de m'entrainner pour encore progresser, mais je sais que ca va arriver très vite!!!! plus qu'un mois avant le début!!!!!

 

 

Fini l'été...

ca yé, c'est fini

c'est le début ou bien la fin (cela dépend comment on se positionne!!!) 

en effet, c'est la fin de l'été mais le début des choses sérieuses qui commencent (entrainnements, stress...)

c'est aussi la dernière ligne droite de notre prépa physique et en décembre (le 21) le début des compétitions avec une saison bien remplie, riche en nouvelles expériences!

voilà, cet été qui se termine, après un stage à Ushuaia au mois d'aout puis un à saas fee (suisse) et un à Tignes. et là, me voilà partie pour une dizaine de jours de repos à a la maison pour repartir fraiche au prochain stage!

a bientot pour d'autre nouvelles et en attendant... bonne glisse à tous

méryll

Merci à mon nouveau sponsor !!!!

Un petit message pour remercier le garage Auto strada de Fontaine qui à mis une superbe voiture à ma disposition!!!

bientôt en photo sur mon site....

L'été...

Bonjour à tous,

La dernière fois que je vous donné des nouvelles c’était il y a bien longtemps. Depuis de l’eau à coulé sous les ponts, la saison est terminée laissant place aux folles journées de printemps ponctuées de quelques évènements tels que le challenge des moniteurs, la black shoes, les championnats de France de bosses ou encore quelques jours de vacances bien méritées !!!!!

Aujourd’hui, la neige à fondue. Il ne reste que les glaciers, héritages d’un bel hiver. Ces glaciers qui nous acceuillent pour quelques stages estivaux avant le grand départ à Ushuaia pour paufiner la préparation d’un hiver qui s’annonce long et plein de surprises.

Notre encadrement à changé, Johan Rocca Serra notre ancien préparateur physique à du quitter notre groupe pour ouvrir un restaurant d’altitude aux Arcs, souhaitons lui bonne chance pour cette nouvelle expérience ! C’est Romuald Licinio qui a pris sa place en tant que préparateur physique du groupe. L’entrainneur principal est toujours Michel Lucatteli. Max Ancenay reste technicien mais nous gratifie aussi de ses conseils d’anciens coach. Et bien sur notre fidèle kiné Vince toujours fidèle au poste ! Voilà, un encadrement bien rodé dans le skicross et qui va nous permettre de faire du travail de qualité.

Je vous souhaite à tous un bon été et j’essaie de vous donner des nouvelles au plus vite (comme d’hab !!!!!)

Branas

 

nous voilà maintenant a branas en suède

le voyage fut long et difficile mais quel bonheur d'etre ici. tout est bien ici : on mange bien, on dors bien, le tracé est agréable, on loge juste en bas de la piste, on as internet.... on plus de temps que d'hab pour se reposer... ca fait vraiment du bien... et du coup j'ai meme le temps de vous donner des nouvelles toutes fraiches!!!! 

les qualifs sont demain, ils prennent 16 filles, j'ai le dossard 4 et vraiment envie de faire bien.... alors j'essaye de vous donner des nouvelles demain!!!!

 

 

 

 

 

Cap sur la Scandinavie....

 bienvenue en scandinavie !!!!!

cela fait bien longtemps que je ne vous ai pas donné signe de vie, il faut donc rattrapper le temps perdu!!!!

depuis mon dernier article concernant les X games, il s'est passé bien des chose. en commencant par le petit break à Los Angelès avec kenny et jojo 

puis la course à Cypress sur la piste olympique (course qui mérite pour le coup un article speciale disponible au plus vite) puis le petit repos d'une semaine à la maison (pendant les championnats du monde de val d'isère)... et c'est enfin en norvège, à Voss que notre voyage continue. 

c'est ma première fois en norvège, nous sommes à 2 heures de route de l'aéroport, le paysage est tout simplement magnifique, on ne peut pas en dire autant du temps

il fait gris tout le temps

la course n'est pas très difficile, pas très technique

les qualifs se passent bien, je prends la troisième place, je suis bien contente car je ne me sentait pas spécialement à l'aise sur cette piste (bien qu'elle soit assez facile)

le jour des finales, tout est plus compliqué : déjà la piste marque beaucoup et on ne voit rien. il faut etre vigilant pour ne pas se faire surprendre dans les courbes car on ne voit pas les trous. 

nous commencons les entrainnements. je pars avec jojo. elle tombe au bout de 20 mètres. on décide donc de remonter à pied pour en refaire un, en entier cette fois.

nous repartons toutes les deux, une russe nous suit. cette fois ci c'est moi qui tombe, pendant ma chute je pense à la russe qui est derrière moi, j'opte donc pour la position de la boule en me protégeant le visage... et j'ai bien fait car elle me fonce dessus, sa carre dans mon tibia. resultat : pantalon coupé, collant coupé, chaussette coupée et tibia légèrement touché. rien de grave mais bon c'est jamais très marrant!!!!

c'est maintenant au tour des runs, je sais que mes départs ne sont pas au top et que je n'ai fait aucun entrainn en entier autant dire que je ne suis pas dans une configuration parfaite. je me prépare au départ, ajuste mes dragonnes et en voilà une qui casse. GGGGGrrrrrrrrr!!!!! c'est le truc qui arrive jamais....sauf dans ces journées ou tout se passe difficilement.

bref, ca yé ma voilà partie. un peu de bagarre mais je suis en tete et voilà que mon baton casse... c'est vraiment la poisse!

je me dit qu'il faut que je reste équilibrer et que ca va le faire. j'arrive dans la première courbe technique, je rentre trop inter et me prend un trou et hop en voilà une qui me double. lorsque j'arrive sur la deuxième courbe technique, je vous avoue que mon niveau de confiance n'est pas à son maximum et je l'assure complètement. donc forcément je me fait doubler pour la deuxième fois. et c'est ainsi que je ne passe pas le huitième de finale et termine à la 17ème place....

c'est pas très drole car c'est mon moins bon résultat en coupe du monde depuis un moment mais bon ca fait partie du sport. tout peux toujours arriver et c'est d'ailleurs ce qui est si plaisant en skicross!

après ces petites nouvelles je vous promet d'essayer de vous tenir au courant un peu plus souvent!!!!!

gros bizou

 

 

 

 

 

Pas de X-Games pour moi cette année....

bonjour à tous

voilà un petit moment déjà que je ne vous ai pas donné de nouvelles

après ma troisième place de lake placid, c'est à aspen pour les X games que nous nous retrouvons tous.

kenny (robin lenel), jojo (marion josserand) et moi meme arrivons tous les trois sur le site mythique des X avec notre voiture de loc' et sans logement.

après une nuit dans la maison du team corupt aux cotés de ma fidèle kiné marjo, c'est avec les japonnais que nous trouvons refuge pour le reste de la semaine.

parlons un peu du tracé maintenant, c'est un tracé très long, de 2 minutes environ avec des modules qui se succèdent tout le long. Ma première impression fut que le tracé etait semblable a l'année précedente. Aprés 2 jours d'entrainement, je ne me sens pas bien dans ce tracé, je n'arrive pas a le maitriser, je me prend tous les plats, comme la plupart des filles, et pour couronner le tout je ne me fait vraiment pas plaisir.

c'est le jour des qualif', le mauvais temps est au rendez vous, je m'apprete à partir pour les entrainnements quand je me rend compte que je suis incapable de me donner à 100% dans ce tracé. mon esprit est déjà sur la course d'après, je ne pense qu'à une seule chose : ne te fais pas mal, la saison est encore longue... 

c'est alors que je décide de ne pas prendre le départ, je renonce à cette course. Cette decision n'est pas facile. c'est la que je me rend compte qu'il est plus facile de prendre le départ d'une course à reculons que de ne pas prendre le départ! 

les X games c'est une course pour s'amuser, pour se faire plaisir et pour channger un peu de la pression des coupes du monde. pour moi c'est un jeu, mais cette année je ne m'amusais pas du tout. je ne veux pas prendre le départ des X en sachant que je ne donnerai pas tout, que j'en garde sous le pied. c'est pas ça l'esprit des X games.

je sais qu'il y aura toujours des personnes qui critiqueront moi choix, d'autres qui ne comprendront pas comment on peut faire ça, d'autre qui penseront que je fais un caprice.... alors peut etre qu'il ont raison.....ou peut etre pas!!!! une chose est sure, c'est que je ne regrette pas mon choix....

gros bizou

a bientot.....

 

 

 

 

 

Flaine, une quatrième place qui fait du bien!

c'est l'heure des qualif, pour moi il y a eux passages techniques que je ne passe pas top aux entrainn. je me concentre sur ces deux points; mon but étant de faire une bonne qualif pour effacer un peu le gout amer et les doutes des contamines. c'est une troisième place. je suis hyper contente meme si je sais que la course c'est le lendemain.

voilà le jour de la course, je me retrouve dès le début dans un hit pas facile avec hedda bertsen, emilie serain et alexandra grovogel. je prend un départ moyen et me cale directe dans les traces d'hedda. sur le quarter, il y a un peu de contact avec l'allemande grovogel qui essaye de me doubler mais je resiste et passe en demi finale. je me retrouve alors avec hedda et deux canadiennes (elles sont en forme cette année les canadiennes). je prend un bon départ mais me fais doubler sur la partie plate par ashley mac ivor. je me retrouve deuxième et passe donc en finale.

c'est le soulagement car cette finale je voulai trop y participer. mon départ en finale est bon, je suis deuxième derrière ophé puis je me fais doubler par ashley et karin huttary. je suis un peu deçue à l'arrivée mais il est vrai qu'après ma trentième place de flaine, cette finale m'as permis de reprendre n peu confiance.

le soir direction le formule 1 de genève pour une courte nuit car le lendemain, direction les US, lake placide pour la suite de la tournée coupe du monde....

Arrivée à Flaine

il fait grand beau quand on arrive à flaine, c'est agréable, ca fait presque penser à un petit air de vacances!!!

l'hotel où nous sommes logés est splendide, c'est cool on pense déjà à notre petite après midi de reve : petite sieste, footing, muscu, piscine.... sauf qu'on avait pas pensé à ce petit détail non négligeable : lorsque l'on arrive dans notre chambre elle n'avait pas été faite. on demande alors à la reception, impossible de changer de chambre, il nous faut donc attendre que les femmes de ménage arrivent et s'occupent de la chambre. alors nous voilà là, dans le couloir à attendre que notre chambre soit prete! il y a même une des femmes de ménage qui a pris jojo (marion) pour une autre femme de ménage et qui lui à demander de faire un lit... on a bien rigolé! Enfin les filles ont bien rigolées, moi j'ai commencée a prendre les boules car j'avais qu'une envie c'était de dormir!!! 

enfin, voilà notre belle chambre prete, la sieste est de rigueur pour calmer mes nerfs à vif!!!! 

demain c'est les entrainnements, le parcours est différent de l'an dernier parait il, alors on verra....

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort....

Les contamines,

les conta, c'est ma première coupe du monde, ma première finale en coupe du monde, ma première victoire, bref c'est ma course préférée....

alors quelle joie à chaque fois de retourner là bas, sur cette piste que j'affectionne tout particulièrement. et cette année encore plus car mon début de saison n'étant pas vraiment à la hauteur de mes ambitions je compte sur cette course pour retrouver ce petit déclic, ce truc qui me manque cette année.

c'est donc avec toute ma motivation, tout mon engagement et tout mon plaisir que j'aborde cette étape de coupe du monde.

aux entrainnements, ma ligne est parfaite, mon ski est bon et je me régale dans mes courbes, j'ai la sensation que ça taille, que tout va bien....je me fais plaisir quoi

puis c'est au tour des qualif que j'aborde confiante, hyper motivée.... quand j'arrive en bas, je suis satisfaite de mon run mais je vois tout de suite sur les visages des autres que mon temps n'est pas à la hauteur de mes espérances. en effet, je suis en 49sec et les trois filles qui me suivent son dans les 48.

je quitte la raquette d'arrivée sachant déjà que je ne serait pas qualifiée pour les finales du lendemain. ma deception est énorme, cela fait trois qu'une telle chose ne m'est pas arrivée. plus que de l'enervement, c'est la tristesse qui m'envahit. ce qui m'attriste le plus c'est de ne pas pouvoir refaire ce tracé que j'aime tant, c'est aussi de savoir que je ne peux pas me confronter aux autres....

j'ai beaucoup réfléchit et je me dis que ce qui ne tue pas nous rend plus fort, dans la tete c'est dure mais je sais une chose c'est qu'au départ de ma prochaine course c'est à cette qualif que je penserai et que je ferai tout pour ne pas en laisser passer une de plus...........

je voulais par la meme occasion remercier tous les gens qui sont derrière moi et qui m'aide aussi quand il y a un échec, et que c'est toujours agréable de sentir que l'on est pas seul dans ces moments pas très marrant

merci

Tignes airwaves

Le lendemain, c’est à tignes que nous nous retrouvons tous.

Les tignes airwaves ayant envahit la station. Pour ceux qui ne connaissent pas, les tignes airwaves c’est un peu comme les X games en europe, un rassemblement XXL pendant une semaine. Tous les sports extremes y sont représentés (fourcross, bosses, big air, skicross, half pipe…) et tous les meilleurs mondiaux de chaque discipline sont présents.

Bref un des évènements incontournable de l’hiver. Et en plus c’est chez moi. J’avais terminé deuxième l’an passé et je reve de refaire pareil.

Le tracé est génial, c’est un vrai régal de skier ici, chez moi dans ce tracé.

Nous ne sommes que 12 filles (car tout est fait sur invitations). Pendant les entrainnements ma copine marion chute et repars en trainaux, personne ne sait ce qu’elle as. On me dit que c’est le genou. Je suis triste.

Voilà les qualif qui arrivent, je suis assez satisfaite de mon passage mais le chrono en dira autremment !!!!! c’est pas gave je sais que la course se joue après, le seul hic c’est que je vais devoir faire un départ surpuissant car je n’aurait pas la bonne porte de départ.

Mon départ est bon, je me retrouve deuxième derrière ophélie (on est six aux tignes airwaves). Puis me voilà au passage où Marion est tompbée, une petite hésitation dans mon ski et voilà que je me fais doubler par une norvégienne, les boules mais c’est pas grave les trois sont qualifiées. Mais voilà quand en arrivant sur les ooopppsss de la fin je suis à contre temps et je me retrouve les deux fers en l ‘air….. gggggggggrrrrrrrrr

Mais bon au moins je ne me suis pas fait mal et j’apprends que Marion n’as pas grand chose finalement, plus de peur que de mal

Bref, une longue journée remplie d ‘émotions…. 

 

Coupe du monde St Johan

 la coupe d’europe oubliée, les vacances de noel passées nous voilà repatis pour 8 heures de routes…cette fois ci direction ST Johan en Autriche (à coté de kitzbuhel) pour la première coupe du monde de la saison. Le moral gonflé à bloc

ca me fait plaisir de retrouver tout le monde, j’aime cette ambiance.

La course se déroule en nocturne. La piste est injectée donc on skie sur de glace vive. Avec ma super technique de géantiste je ne suis pas à mon avantage !!!!

Je termine 8ème des qualifications et je vous avoue que j’étais assez contente car ce n’était pas forcément le terrain qui me convenait le mieux !!! mes compatriotes  Ophélie et Marion terminent 1 et 2.

Voilà l’heure des finales à quatre, le choix de la porte de départ joue un role important dans cette course. Ma 8ème place aus qualifications me permet d’avoir une bonne porte aux cotés d’ophélie, d’une autrichienne et de ????? (je ne me rapele plus !).

La course est partie, je prend un bon départ, on arrive à trois dans la première courbe, j’ouvre un peu trop mon entrée de courbe et je me fais passer par l’autrichienne, ophé ayant déjà pris de l’avance. Je me retrouve troisième, seules les deux premières iront en demi finale.

Je rattrappe l’autrichienne et ne réussit pas à la doubler sur la fin du parcours.

Et c’est là que s’arrete mon voyage à St johan, sans médaille, sans finale…..

Cepandant, je reste contente car mes sensations en ski sont bonnes.

Et puis quel plaisir de voir ma super copine marion josserand gagner sa première coupe du monde après un an loin des piste pour blessure.

Ophélie, quand à elle, termine quatrième alors qu’elle chute en finale.

Finalement ce fut une belle course…..

Résultat coupe d'europe

bonjour à tous,

voilà un petit moment déjà que je ne vous ai pas donné de nouvelles et pour cause elles ne sont pas très marrantes!!!!

donc je vous ai laissé quand je suis partie faire ma première course, la coupe d'europe en allemagne mais depuis il c'est passé bien des choses....

débutons d'abord avec cette fameuse coupe d'europe

nous voilà partis pour 8 heures de route pour arriver dans un coin perdu de chez perdu : grasgehren!!!!

le tracé est super sympa, seul bémol le nombre d'inscrits : 190 personnes sous la neige (ou pluie) pour faire les entrainnements avec des rafales pas possibles et une visibilité pas terrible

les entrainnements sont donc réduits aux nombres de deux, le lendemain, c'est la course (sans entrainnements supplémentaires). le tracé ne représente aucune difficulté majeur mis à part un dévers qu'il faut bien négocier pour prendre la vitesse pour le plat. la course se joue sur cette partie

je ne pense qu'à une chose : passez se passage de manière irréprochable, me voilà partie  tout à la rache, le dévers complètement foiré ect... résultat : 25ème 

la course est ensuite annulé à cause du temps

je suis hyper déçue mais me dit que c'est la première course et que je loupe toujours mes premières courses et que je vais me botter les fesses pour faire mieux à la prochaine

.... 

Première course

ca yé ca commence

on s'y met à partir de samedi

on part demain, rendez vous à 8h à albertville pour 8 heures de route... ça c'est pas très drole!

première course qui se déroule en Allemagne, c'est une coupe d'Europe

l'occasion de voir un peu où on en est, si on est pas trop largué!

c'est vrai que la première course c'est toujours le srtess, il faut retrouver ses repères...

enfin voilà

de toute façon je vous tien au courant au plus vite

Clin d'oeil

biz.

Isola 2000

nous voilà de retour d'Isola 2000 d'où nous avons fait un petit stage skicross

en effet, il y avait un parcours rien que pour nous et les snowboarders, cet classe!!!

en fait c'était tellement cool qu'on y retourne lundi pour quelques jours

honnetement, ca fait vraiment beaucoup de bien de refaire du skicross

première course entre le 20 et le 22 décembre en allemagne pour une coupe d'europe et demain...poudreuse à Tignes, le bonheur!!!!

elle est pas belle la vie!!!!

a bientot

Jeep tour annulé :-(

bonjour à tous

une mavaise nouvelle pour commencer l'hiver : le circuit professionel aux Etats unis est annulé pour cause de crise financière!!!!En pleurs

seul les X-games sont maintenus... c'est vraiment dommage mais bon c'est comme ça!!!

notre première course sera donc une coupe d'Europe le 22 décembre en Allemagne et d'ici là : entrainnements!!!!

nous partons cet après-midi en stage à Saas Fee pour 3 jours car il y a un skicross là bas Rigolant, ca va faire du bien de sortir un peu des piquets!

 a bientot

méryll

Stage à Tignes

bonjour à tous

Nous sommes en stage à Tignes tout le mois d'octobre, c'est assez cool pour moi car je peux loger chez moi. 

C'est agréable de pouvoir rentrer chaque soir à la maison, ca fais du bien

Le glacier est en bon état, la neige est vraiment trop bonne du coup les entrainements sont vraiment efficaces, c'est génial

Je commence à essayer mes nouveaux skis, ce n'est pas du tout les mêmes que l'an dernier, ca change vraiment, il va falloir s'y habituer !!!

voilà un peu les nouvelles

a bientot

méryllBisou

 

 

 

fulgreen

un nouveau partenaire est près à me faire confiance...
fulgreen est un site créateur de figurines personnalisées

n'hésitez pas à aller voir ce site qui pourra vous donner de super bonnes idées de cadeau ou d'immortaliser vos souvenirs...

www.fulgureen.com 

 

Lire la suite

Premier stage d'automne

voilà que l'été touche à sa fin,

c'est le début de la longue période d'entrainemment sur les glaciers et pour ce premier stage nous partons mardi à zermatt en suisse

j'aime bien zermatt, le glacier est super sympa et il y a souvent de bons skieurs, j'aime bien les regarder skier et après j'essaye de faire la même chose!!!

en espérant qu'il y fasse beau et qu'on ai de bonnes conditions

a bientot

MéryllSourire

mon premier message

voilà mon tout premier message

je suis à tignes en ce moment d'où je continue à m'entrainner pour l'hiver qui arrive tout en regardant les JO de Pékin avec admiration

je trouve que c'est vraiment classe comme évènement

a bientot

méryllClin d'oeil

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×